Protéger les animaux domestiques du soleil

Protéger les animaux du soleilLes animaux de compagnie sont très sensibles aux variations de température. Lors des fortes chaleurs, les services d’urgence des cliniques vétérinaires sont saturés. Un animal même en parfaite santé peut mourir en quelques heures.

Parmi les plus fragiles figurent les nouveaux animaux de compagnie (NAC) comme les lapins.

Outre les urgences, il n’est plus rare que les vétérinaires reçoivent en consultation des chiens et chats souffrant de problèmes cutanés dus au soleil.

En effet, les animaux ne sont pas eux non plus à l’abri des méfaits du soleil, même si le soleil est voilé. Ils peuvent attraper des coups de soleil, avoir des problèmes cutanés et des cancers. Comme les humains, ils doivent être à l’abri du soleil pendant les heures les plus chaudes (12h-16h). Les animaux doivent pouvoir bénéficier d’un endroit ombragé pour se réfugier.

La prudence est de mise, notamment pour les chiens accompagnant leurs maîtres à la plage, faisant du bateau ou étant placés dans le panier du vélo.

Les chiens et les chats au poil blanc, ceux à peau sensible, ceux présentant des zones dépigmentées sur certaines parties de leur corps, sont plus sensibles que d’autres aux rayons du soleil.

Il existe désormais des écrans solaires spécialement adaptés. Demandez conseil à votre vétérinaire et suivre son avis en faisant confiance à son expertise.

En cas d’apparition d’une anomalie cutanée, même une simple rougeur, il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire.

Exposition des NAC au soleilOn peut repérer un coup de chaleur chez un animal grâce aux symptômes suivants : hyperventilation, déambulation, regard fixe, signes de stress ou augmentation de la température. Il faut alors appeler les urgences vétérinaires et, comme pour les humains, refroidir l’animal car la situation peut rapidement empirer.

En cas de fortes chaleurs, il est recommandé de changer ses habitudes comme de limiter les sorties aux besoins de l’animal ou de décaler les heures de sortie (tôt le matin, tard le soir). En outre, s’il est conseillé de désépaissir le volume du pelage, il ne faut surtout pas le tondre afin de prévenir des coups de soleil.

En cas de sortie prolongée, il est recommandé d’emprunter un parcours ombragé et de se munir d’une bouteille d’eau ou d’un spray afin d’hydrater l’animal.

Au retour de la promenade, vous pouvez tremper les coussinets de l’animal dans de l’eau car, par forte chaleur, le bitume tout comme le sable est très chaud et présente des risques de brûlures plus ou moins profondes. Privilégiez alors les promenades sur les pelouses.

Vous pouvez également rafraîchir votre animal grâce à une douche fraîche de courte durée, en prenant soin que l’eau ne soit pas trop froide pour éviter un choc thermique. Pour un chat, préférer un linge humide pour le rafraîchir.

Laissez votre animal dans la pièce la plus fraîche de votre habitation, idéalement carrelée. Si vous partez, laisser une ou deux gamelles d’eau. Mieux vaut laisser votre animal seul chez vous plutôt que des heures dans une voiture, même avec une fenêtre ouverte, même si le ciel est couvert, et même si le véhicule est stationné à l’ombre.

Au niveau alimentaire, préférez les aliments humides comme la pâtée, qui contient beaucoup d’eau, plutôt que les croquettes, particulièrement pour les chats dont la particularité est de peu boire.