www.santemagazine.fr – le 27 juillet 2020

Si une protection solaire ne suffit pas, à elle seule, pour limiter le risque de cancers cutanés lié à une exposition au soleil, elle permet de limiter le risque à condition de trouver le produit adapté. Quelle forme et quelle catégorie choisir ? Les « accélérateurs de bronzage » sont-ils utiles ? L’agence nationale de sécurité du médicament fait le point.

Lire la source