FAUX : le terme écran total est désormais interdit en Europe, car aucune crème ne protège à 100%. Une nouvelle qualification a été mise en place « faible », « moyenne », « haute » et « très haute ».

FAUX : La peau met évidemment juste un peu plus de temps à bronzer.

FAUX : Les personnes à la peau foncée qui ne se protègent pas attrapent des coups de soleil. Elles peuvent également souffrir de cancers cutanés. Le cancer ne choisit pas la couleur de la peau. Le risque est de moins se méfier et d’être détecté à un stade avancé.

FAUX : le bronzage n’est pas une protection suffisante contre les méfaits du soleil : vieillissement cutané, taches, cancers de la peau. On peut néanmoins passer d’un indice 50 à 30. Le bronzage correspond à une protection de type SPF5, il ne dispense donc en aucun cas de protection solaire.

VRAI : le coup de soleil n’a pas d’effet immunisateur.

FAUX : elles préparent au cancer !!! Rien ne prépare la peau au soleil puisque le bronzage n’est que la manifestation d’une agression de la peau.

FAUX : et c’est le temps le plus dangereux car 80% des UV passent et nous ne recevons aucun signal d’alarme pour le coup de soleil.

FAUX : les crèmes dite waterproof ne le seraient plus après une baignade notamment dans l’eau salée ou chlorée, il est donc nécessaire de remettre de la crème solaire après chaque baignade.

VRAI : Une fois ouverte, une crème se conserve environ 12 mois. Elle risque ensuite de devenir moins efficace, moins homogène ou irritante pour la peau. Ne pas utiliser un produit solaire qui a changé d’aspect et/ou de d’odeur après une certaine période d’utilisation. Bien refermer le produit de protection solaire après chaque utilisation. Pour une bonne conservation, il est nécessaire d’éviter les écarts de température, les sources de chaleur et l’exposition directe au rayonnement du soleil.

VRAI : certaines matières filtrent plus que d’autres. Une protection solaire parfaite comprend l’application d’une crème solaire indice 30 minimum, le port de vêtements, de lunettes de soleil et d’un chapeau à larges bords, avec une majeure partie du temps passée à l’ombre.

FAUX : les UVB sont arrêtés par le verre (mais pas les UVA, responsables du vieillissement de la peau).

VRAI : La peau des lèvres est très fine et par conséquent propice aux coups de soleil.

FAUX : Penser que le soleil améliore l’aspect d’une peau acnéique est une illusion. Les effets du soleil sur l’acné qui semblent bénéfiques ne dureront que quelques semaines.

VRAI : mais contrairement aux idées reçues ce n’est pas à cause de l’alcool.

FAUX : ils n’éliminent que les cellules mortes. NB : les gommages sont à faire après les vacances, lorsqu’il n’y a plus de soleil.

VRAI : La peau est plus sensible, attention aux irritations.

VRAI : certains médicaments peuvent provoquer des intolérances au soleil et des réactions locales. Il est conseillé de demander l’avis de votre médecin.

FAUX : cette pratique empêche l’air de circuler et fait ainsi augmenter la température à l’intérieur de la poussette en exposant par conséquent le bébé à un coup de chaleur.

VRAI : la peau des femmes enceintes est soumise aux variations hormonales  et peut avoir des réactions inhabituelles. Par conséquent attention au coup de soleil pour tous les types de peau !!!

VRAI et FAUX : une inspection régulière des grains de beauté est recommandée selon la règle ABCDE mais il ne faut cependant pas négliger les taches suspectes, rougeurs, boutons qui ne cicatrisent pas, et autre anomalie.

VRAI : il est impératif de les protéger et d’être attentif aux manifestations du coup de chaleur.